Oxyde de chrome : qu'est-ce que c'est et où est-il utilisé ?

Oxyde de chrome (Cr2O3), parfois appelé oxyde chromique, est un matériau de spécialité couramment utilisé comme l'un des principaux éléments d'alliage dans certaines céramiques d' oxyde d'aluminium (Al2O3) et dioxyde de zirconium (ZrO2) conférant une meilleure résistance dans les procédés à haute température. Saint-Gobain Performance Ceramics & Refractories fournit des réfractaires à base d'oxyde de chrome.

Oxyde de Chrome - Chimie & Microstructure

L'oxyde de chrome est un composé inorganique naturellement présent dans l'eskolaïte ; un minéral rare avec une structure cristalline trigonale analogue à celle du corindon (alumine cristallisée). En raison de sa rareté dans la nature, l'oxyde de chrome est généralement dérivé de la réaction d’oxydoréduction (ou réaction redox) du dichromate de sodium avec du soufre à des températures élevées. Cela donne un additif céramique fin avec une structure hexagonale compacte qui est, là encore, analogue à celle de l'alumine.

L'oxyde de chrome de haute pureté est pratiquement insoluble et a une stabilité thermique extrêmement élevée, alors qu'il n'est pas affecté par les réactions d’oxydoréduction. Ses propriétés combinées le rendent intrinsèquement résistant à la corrosion, ce qui en fait un additif extrêmement adéquat pour la résistance des céramiques à haute température.

Principales applications de l'oxyde de chrome

La stabilité thermique exceptionnelle, ainsi que la résistance à la corrosion et à l'usure de l'oxyde de chrome, en font une céramique idéale pour les environnements de traitements extrêmes associés à des atmosphères corrosives et à des températures élevées, telles que la gazéification solide de la biomasse ou du charbon. Les fournisseurs d'oxyde de chrome proposent souvent des solutions pour les applications de métallurgie non ferreuse, y compris l’oxyde de chrome Cr 2O3 életrofondu pour les procédés de fabrication du cuivre primaire et traitement du zinc. Il est principalement utilisé dans des fours flash, fours de conversion, fours à laitier, fours de fusion et pour les trous de coulée.

Vous recherchez des produits à base d'oxyde de chrome ?

Saint-Gobain est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de réfractaires à base d'oxyde de chrome, fabriquant une gamme utilisant des techniques de formage variées. Le processus de fabrication détermine les rapports des éléments additifs, par exemple, l'oxyde de chrome et l'alumine sont formés par mélange, fusion ou pressage.

Notamment l' oxyde de magnésium (MgO) est fondu avec de l’oxyde de chrome pour donner des phases oxydes magnésie-chrome. Nous sommes spécialisés dans les chimies uniques des céramiques techniques et pouvons fournir des céramiques à base d’oxyde de chrome Cr2O3 dans les alliages les plus courants (c'est-à-dire avec des additifs à base d'alumine ou de zirconium), avec de nouvelles chimies, ou dans des formats de haute pureté à l'état fondu et coulé. Parmi notre offre de produits se trouve le C104, la seule solution chrome-magnésie obtenue par fusion sur le marché. Il offre une très haute résistance à la corrosion et à l'érosion, grâce à la structure cristalline imbriquée obtenue par la fusion électrique de la magnésie et l’oxyde de chrome à une température supérieure à 2,400°C. Cette composition spéciale permet également une plus grande stabilité à haute température et une résistance extrême aux dégradations thermomécaniques comparée aux réfractaires conventionnels pressés et frittés. En prolongeant la durée de vie du four et en minimisant les coûts de reconstruction et de maintenance, l’utilisation du C104 permet une réduction signification de l’impact environnemental des procédés de fabrications des métaux non ferreux.

Si vous souhaitez en savoir plus, Contact pour en apprendre plus.