Aluminium

Réduction de l'aluminium et fours de fusion d'aluminium

Advancal®, matériau des cellules de réduction en aluminium de Saint-Gobain offre une durée de vie prolongée grâce à une meilleure résistance à l'oxydation et à la corrosion.   

 

Réduisez les impuretés d'oxyde et la corrosion tout en obtenant une longévité maximale du four grâce au SiC lié à l'oxynitrure et au nitrure de haute qualité de Saint-Gobain.  

Les produits réfractaires Saint-Gobain offrent une résistance exceptionnelle à la corrosion, à l'oxydation et aux produits chimiques pour vos environnements d'exploitation les plus difficiles. 

Réduction en aluminium

Advancal®et Refrax ®ARC des réfractaires SiC liés au nitrure sont devenus le matériau de référence pour le revêtement des parois latérales des cellules de réduction en aluminium modernes. Advancal ®, le dernier matériau des cellules de réduction en aluminium de Saint-Gobain, offre une résistance exceptionnelle à la corrosion, aux produits chimiques et à l'oxydation. 

Les réfractaires SiC au nitrure de silicium offrent une durée de vie prolongée grâce à une meilleure résistance à l'oxydation et à la corrosion. 

Flancs plus fins avec Advancal®, les cellules de réduction en aluminium maximisent les caractéristiques de flux de chaleur à travers la paroi pour améliorer les performances des cellules de réduction.   

Ceci est réalisé grâce à :
  • Un volume de bain plus grand qui permet une anode plus grande 

  • Puissance accrue grâce aux parois latérales en SiC plus minces et plus conductrices de la chaleur et à la conductivité électrique moindre de la paroi 

  • Résistance supérieure à l'oxydation 

  • Excellente résistance à l'érosion et à la corrosion lorsque la paroi latérale est directement exposée au bain cryolithique ou au flux de métal en fusion comme cela se produit dans le cas des effets d'anode 

Saint-Gobain est le leader de l'industrie dans le développement de matériaux innovants pour cellules de réduction de l'aluminium. 

aluminium non ferreux

Fours de fusion d'aluminium

Les fours de fusion sont utilisés pour fondre de la ferraille ou de l'aluminium recyclé, nécessitant un apport de chaleur élevé puisque la température du toit peut dépasser 1,100 XNUMX°C. Les fours de maintien reçoivent le métal en fusion des lignes de cuve de réduction primaire ou des fours de fusion. Ils fonctionnent à des températures plus basses. Les chlorures et fluorures alcalins sont souvent utilisés comme flux, pour éviter l'oxydation du bain et pour aider à éliminer les impuretés dans les fours de fusion. Ces sels sont très agressifs pour les réfractaires. 

L'aluminium fondu est capable de réduire de nombreux oxydes présents dans les revêtements réfractaires, tels que le SiO2Fe2O3, TiO2 à leur état métallique. Le sous-produit de cette réaction est le corindon. L'accumulation de corindon sur le revêtement réfractaire pose un problème majeur dans les fours de fusion. 

Une combinaison de briques SiC oxy-nitrure (Cryston®SiC à liaison oxy-nitrure CNXNUMX et CNXNUMX) et les briques d'alumine Alfrax® PBXNUMX à faible porosité offrent un compromis coût-performance optimal pour le revêtement des rampes et des foyers. Saint-Gobain propose également, Refrax®XNUMX SiC au nitrure et Cast Refrax® pour les blocs, les inserts de gorge et les tiges de butée.